Bien-être

Parlons sophrologie avec Ombeline

Publié par camille, le 28 mai 2021 La sophrologie est une méthode qui vise à retrouver l’harmonie entre le physique et le mental. Méthode naturelle basée sur la relaxation et la respiration, elle permet de mobiliser ses propres capacités : bien-être, confiance en soi et calme.

Ombeline x 100BON

Aujourd’hui nous vous présentons Ombeline Laurent, sophrologue, femme inspirante et ambassadrice 100BON. Vous l’avez surement aperçue sur notre Instagram pour l’animation de live notamment.

La sophrologie est un des nouveaux acteurs du bien-être et c’est pour cela que nous avons contacté Ombeline en septembre 2020. Chez 100BON nous croyons véritablement en la puissance de cette méthode et nous avons à cœur de travailler main dans la main avec Ombeline.

Mais avant de commencer cette interview, découvrons ce qu’est la sophrologie ?

La sophrologie est une méthode qui vise à retrouver l’harmonie entre le physique et le mental. Méthode naturelle basée sur la relaxation et la respiration, elle permet de mobiliser ses propres capacités : bien-être, confiance en soi et calme. La sophrologie dynamise de façon positive les qualités, les pensées et les ressources de chacun afin d’aider à mieux développer son potentiel. Cette méthode douce s’appuie toujours sur la respiration, la décontraction musculaire et la visualisation d’images positives. Le plus important est d’être à l’écoute de vos sensations et de ce que renvoie votre corps.

Bonjour Ombeline, peux-tu te présenter ?

Ombeline, bientôt 30 ans, originaire de Lille, j’ai longtemps habité à Paris. J’ai travaillé dans la communication digitale, plus précisément dans les stratégies réseaux sociaux. Après 4 mois d’évasion en voilier avec mon amoureux de l’époque (qui est devenu mon mari aujourd’hui), on a eu une grosse remise en question concernant notre mode de vie en rentrant à Paris. Cette expérience en pleine mer a été le déclic pour quitter la vie urbaine et s’installer à la campagne. C’est donc dans un petit hameau normand que je vis depuis 4 ans, les pieds dans l’eau (jamais très loin de la Seine !), entourée de fleurs, d’arbres, de plantes … un havre de paix où nous avons décidé de fonder notre famille.

Quel est ton métier ?

Ce déménagement en pleine la nature m’a fait prendre conscience que j’avais envie d’autre chose. J’ai longtemps eu des doutes sur mon épanouissement réel en agence de communication, j’avais clairement un confort de vie, mais j’ai toujours ressenti ce besoin d’indépendance et de réelles connexions humaines. Le vrai déclic est arrivé lors de ma première grossesse et post-partum. J’ai rapidement entamé ma reconversion en sophrologie. Technique que je connaissais bien puisque j’avais déjà fait une thérapie en sophrologie avec une incroyable femme. Deux ans plus tard, diplôme en poche, je suis maitresse praticienne en sophrologie & relaxation, installée chez moi dans l’Eure et des passages réguliers à Paris.

Quelle est ta vision du bien-être (définition personnelle) ?

Pour moi le bien-être passe par ta philosophie de vie. C’est ce que m’a appris la sophrologie : la pensée positive avec la méthode Coué. Cette envie de positivité dans ton quotidien t’aide véritablement à avoir un état physique, psychique et émotionnel beaucoup plus stable, et sortir d’un environnement anxiogène ou stressant plus facilement.  En somme pour moi, le bien-être c’est quand tu te sens bien dans tes baskets, que tu arrives à prendre de la distance quand tu sens que l’énergie n’est pas bonne pour toi et quand tu acceptes tes émotions telles qu’elles viennent (tout en sachant les gérer bien-sûr).

Comment as-tu commencé la sophrologie ?

J’ai démarré la sophrologie à 23 ans avec une incroyable thérapeute à Paris. J’ai découvert ce qu’était vraiment la fameuse positiv’attitude, appris à gérer mon stress et surtout réussi à libérer des traumatismes du passé. Ça été si puissant que j’ai voulu en savoir plus sur cette technique en m’y formant 5 ans plus tard ! J’ai donc passé 2 ans au sein de l’institut Cassiopée à Chatou. Incroyable expérience durant laquelle j’ai pu explorer des outils complémentaires à la sophro : Les Fleurs de Bach et Les Huiles Essentielles. Une révélation !

Comment inclues-tu la sophrologie dans ton quotidien ?

C’est un travail quotidien : plusieurs choses qui me viennent à l’esprit.

1. La respiration profonde. J’en fait toutes les heures ! Avant de faire de la sophrologie j’avais tendance à être tout le temps en apnée. Aujourd’hui je manque d’air quand j’observe les gens (pas) respirer.

2. L’ancrage : ça a changé ma vie ! S’ancrer matin, midi, soir, à tout moment de la journée m’aide vraiment à moins m’envoler, être moins fatiguée, moins tête en l’air etc.. L’ancrage c’est la base !

3. La pleine conscience : je fais de plus en plus de choses en pleine conscience : manger, boire, marcher, prendre ma douche.. C’est devenu une obsession. Mais je vous rassure je dois encore évoluer sur ce sujet (et oui je retrouve encore trop souvent mon iPhone dans mon frigo.. Un bon exemple pour vous dire que j’ai encore du travail sur la planche !

4. Penser positif : j’essaye de rester focus sur le positif, de relativiser face aux problèmes du quotidien, surtout avec 3 enfants à la maison ce n’est pas toujours évident. Mon mari me répète sans cesse : « il n’y a pas de problème, il y a que des solutions », je rêve ou c’est lui le sophrologue ? 

Pour toi le bien-être passe par la sophrologie ? 

Clairement oui ! Comme je le disais plus haut, le bien-être passe avant tout par ta philosophie de vie. La sophrologie t’aide à développer ta pensée positive dans ton quotidien, à casser tes croyances limites, à renforcer ta confiance en toi mais aussi à gérer tes émotions dont le stress. Tout cela réunit t’apporte bien-être dans ton quotidien, n’est-ce pas ?

Les odeurs ont le pouvoir de nous faire nous sentir bien, nous amener dans un état émotionnel calme et apaisé, peux-tu nous expliquer pourquoi ?

Pour faire simple, on sait que l’odorat est relié à notre cerveau limbique, considéré comme le siège de nos émotions et de la mémoire. Je vais reprendre quelques éléments du livre de Patty Canac « Le guide des émotions olfactives » (que je vous invite à lire si le sujet vous intéresse) pour expliquer cela :

« Les odeurs et les émotions sont intimement liées, Une odeur peut ainsi toucher notre fonctionnement intime dès que ses premiers effluves chatouilles nos narines…. ». « Il est noté que la respiration d’une odeur ne va pas seulement nous aider à retrouver un seul souvenir mais une multitude d’autres, liés à des événements vécus au moment où nous avons enregistré l’odeur en question ».


Vous comprenez donc que respirer une odeur qui nous évoque des souvenirs positifs, lointains ou récents, nous permet de nous sentir plus calme, plus apaisé. Cela explique aussi pourquoi il m’a été évident d’intégrer les huiles essentielles à ma pratique de sophrologie. Respirer une odeur en séance aide vraiment mes clientes à s’ancrer plus facilement, à se détendre aussi plus profondément et à visualiser, notamment en sophro-amnésie. (technique pour aller chercher des souvenirs positifs).

Comment as-tu connu la marque ?

J’ai été contactée par la responsable de la communication sur Instagram en 2020. C’était une découverte puisque je ne connaissais pas du tout la marque. Le même jour, je passais par la Seinographe (concept store holistique engagé dans le 9ᵉ arrondissement de Paris) pour visiter mon futur cabinet. Coïncidence, Marina vendait les produits 100BON et m’en a dit que du bien. En effet, j’ai été séduite par les odeurs de folie, mais aussi par le format des produits : transportable dans le sac à main, design épuré, efficace… J’adore être attentive aux synchronicités que nous rencontrons dans notre vie et celle-ci a été évidente. Je n’ai pas hésité à dire oui pour recevoir des produits et les tester à la maison et au cabinet.

Que représente 100BON pour toi ?

Modernité, innovation, bien-être et accessibilité ! Tout y est pour être séduite par le concept 100BON. Un point que j’ai particulièrement apprécié : leur communication simple, sans chichi, et surtout tournée vers la nature qui est mise en avant : les fleurs, les plantes, les racines des arbres…

Quels produits utilises-tu ?

Honnêtement, j’utilise quasiment tous les produits de la gamme d’Aromachologie, notamment au cabinet. Mais on a toutes un produit dont on ne peut pas se passer. Et je dois dire que « Lâcher-prise » et « Doux rêves » sont mes petits chouchous que j’ai toujours à porter de main.

A quels moments aimes-tu les utiliser ?

C’est très difficile de répondre à cette question, car je les utilise aussi bien à la maison qu’au cabinet. Je vais vous donner plusieurs exemples :

  • Lâcher-prise : Je l’utilise avant ma pratique de yoga : j’applique le roll-on sur mes poignets et je vaporise le spray autour de mon tapis ! Cela me permet de me mettre très rapidement dans ma bulle de bien-être.

Le « lâcher-prise » c’est aussi le chouchou de mes clientes. J’ai tendance à en vaporiser au cabinet pour y mettre une atmosphère agréable et détendue. C’est un succès à tous les coups ! Cette odeur de magnolia est hyper puissante et aide mes clientes à se sentir apaisées et détendues dès les premières minutes de la consultation. Rien que d’en parler, j’en ai l’eau à la bouche !

  • Moment présent : J’ai tendance à l’appliquer quand je fais mon « quintet préparatoire » (technique de sophrologie pour s’ancrer, se recentrer et se protéger entre chaque cliente au cabinet). Je l’aime particulièrement pour l’ancrage car on sent bien l’odeur du Vétiver dont je raffole !
  • Doux rêves : le spray doux-rêves est posé sur ma table de nuit – je l’utilise quasiment tous les soirs dans mon rituel du coucher. Avant de passer par la salle de bain, je vaporise ma chambre, allume une lumière tamisée et ferme bien la porte. Lorsque je monte me coucher, l’ambiance est zen tel un cocon douillet et appelle à la détente. Et si là vous vous dites, « mon/ma chéri(e) ne va jamais apprécier l’odeur », sachez que les orangers sont très appréciés et favorisent le sommeil.
  • Idées claires : je l’utilise qu’en roll-on, par exemple là tout de suite, c’est celui que j’ai sur les poignets pour écrire cet article. Cette odeur de cèdre de l’Atlas est addictive et m’aide à avoir les pieds au sol. La menthe poivrée quant à elle me permet d’être bien plus concentrée et rester focus sur mon sujet.

As-tu un conseil d’utilisation ?

Cela varie vraiment de vos besoins et envies. Certaines personnes préfèrent le roll-on : simple à utiliser, on l’applique sur ses poignets puis on prend de profondes respirations en ramenant ses avant-bras vers son visage.

Bien utile pour faire votre cohérence cardiaque par exemple : lâcher prise, idées claires, confiance en soi, moment présent.

Le format est aussi pratique pour l’emporter dans son sac à main.

Quant au le spray, il est idéal pour diffuser une odeur dans une pièce et créer un environnement relaxant : doux rêves, lâcher prise, confiance en soi.

Quel parfum conseillerais-tu à quelqu’un qui ne connait pas 100BON ?

Lâcher prise ou confiance en soi sans hésiter. C’est clairement les deux produits favoris de ma clientèle : 90% achète l’un des deux roll-on ou spray. Leurs odeurs sont envoutantes et addictives !

Un grand merci à Ombeline pour ce beau partage !

Retrouvez-la sur son site internet Ombelinelaurent.com ainsi que sur ses réseaux.

Instagram : @ombelinelaurentsophrologue

Découvrez la sélection d’Ombeline

Partagez l’article sur :
Prêt à recevoir nos actus, tutos et conseils bien-être ?